Avantages : Découvrez vos avantages comme membre de Partena Mutualité ou Partenamut
FR

Meilleure vie avec

Le mal de dos et de la nuque

Souffrez-vous parfois de douleurs dans le dos ou la nuque ? Assurément, vous n'êtes pas seul dans ce cas. D'après les études, il semble que 80 à 85 % de la population y soient confrontés.

 Les douleurs peuvent survenir à la suite d'un mouvement soudain, d'une posture inadaptée, d'une blessure musculaire, voire d'une infection. En cas de douleurs persistantes ou extrêmes, consulter son médecin est toujours recommandé.

 Les remèdes traditionnels ne sont guère opérants, mais quelques trucs peuvent soulager la douleur.

Lire la suite

Mobilité

Limitation de mobilité. Un mot lourdement chargé avec une gamme de significations. Quand êtes-vous limité dans votre mobilité et surtout; comment regagnez-vous votre liberté et votre indépendance? Il existe de nombreux outils de mobilité pour chaque problème spécifique. Le monde de l'aide à la mobilité peut se sentir comme un labyrinthe dans lequel vous devez trouver votre chemin vers les bons outils, de bons services et des avantages.

Lire la suite

Incontinence

1 femme sur 3 et 1 homme sur 5 sont confrontés à des pertes urinaires. C'est beaucoup. Mais personne n'en parle. De fait, l'incontinence urinaire reste un sujet tabou. C'est la raison pour laquelle il est essentiel de parler de ce problème qui a tant de conséquences dans la vie quotidienne.

Lire la suite

Bouger plus

Vous exercez une profession sédentaire et passez une bonne partie de vos loisirs en position statique ? Après une journée de travail, vous n'avez plus guère d'énergie pour faire du sport ? Vous préférez regarder la télévision plutôt que faire quelques longueurs à la piscine ou quelques kilomètres de course à pied ? Certes, vous savez que tout le monde recommande plus d'activité physique pour la santé. Vous aimeriez vous y mettre, mais vous n'y parvenez pas. Voici quelques conseils et autres informations qui vous seront certainement utiles.

Lire la suite

Démence

Soigner un proche atteint de sénilité n'a rien d'évident. La démence sénile ne provoque pas seulement des pertes de mémoire, mais aussi des lésions irréparables du cerveau, qui causent l'oubli et la perte progressive decompétences. Ainsi, même les tâches quotidiennes deviennent peu à peu impossibles. C'est ici que doit intervenir le proche dans le rôle de soignant. Mais entre assurer des soins optimaux à la personne malade d'une part, et garder suffisamment de liberté pour mener sa propre vie d'autre part, le soignant est toujours en équilibre précaire.

Lire la suite