Avantages : Découvrez vos avantages comme membre de Partena Mutualité ou Partenamut
FR

29/04/2019

Besoin d'un déambulateur, d'un fauteuil roulant, d'un tricycle, d'un scooter électrique ou d'un autre moyen de mobilité ?

Quand vous en avez besoin ?

Une maladie chronique, une vieillesse ou un handicap sont souvent à la base du fait que vous ne pouvez plus facilement ou ne plus du tout vous bouger. À ce moment-là, vous avez besoin d'un appareil de mobilité. Nous ne parlons pas d'un problème temporaire, comme casser la jambe à cause d'une chute.

Y-a-t-il un remboursement ?

Toute personne ayant besoin de support pour se déplacer peut acheter ou louer "de l’aide à la mobilité" grâce à l'intervention du RIZIV / INAMI. L’institut a établi une liste certifiée de toutes les ressources qui peuvent être remboursées. Or, que les produits et marques figurant sur la liste ne vous seront remboursés.

Pour qui ?

L'âge n'est pas une condition. Vous pouvez faire une demande pour une aide de mobilité à tout âge. Votre âge si peut vous aider à déterminer quel type d’appareil vous convient le mieux et quand vous pouvez le remplacer. À partir de 85 ans ou dans un centre d'hébergement, vous pouvez louer l’appareil au lieu de l'acheter. Le gouvernement prend à sa charge la totalité ou une grande partie des coûts d'achat ou de location d'un dispositif de mobilité. En Flandre, vous devez être en règle avec votre prime annuelle d'assurance maladie et avoir une prescription médicale. En Wallonie, votre médecin ou votre équipe multidisciplinaire doit remplir une annexe 19 (pour certains types d’équipement de mobilité, vous avez besoin de formulaires supplémentaires). Les personnes souffrant d'une maladie dégénérative rapide peuvent louer leur aide à la mobilité au lieu de l'acheter grâce à une demande plus rapide et plus flexible. D’abord, une telle condition doit être diagnostiquée par un neurologue ou une équipe de conseil pour les fauteuils roulants.

Que peut faire shopavita.be pour vous ?

Ne connaissez-vous pas de fournisseur (bandagiste) et souhaitez-vous de l'aide pour la procédure administrative de votre demande ?

Contactez-nous par téléphone au 0800 999 60. Nous pouvons vous envoyer les documents nécessaires et prendre rendez-vous avec un prestataire. Il viendra à votre domicile gratuitement et vous fournira des explications et des conseils supplémentaires sur l'outil qui vous convient et que vous pouvez également essayer à l'avance.

Comment faire la demande ?

1. Adressez-vous à votre médecin ou à une équipe de conseil pour les fauteuils roulants afin d’obtenir pour votre appareil de mobilité une ordonnance ou un rapport de conseil pour les fauteuils roulants.

2. Allez avec le document obtenu chez un fournisseur de moyens d'aide à la mobilité (bandagiste). Il vous donnera des conseils quant aux possibilités, vous proposera un outil, remplira un formulaire de candidature avec vous et vous informera d’éventuels coûts supplémentaires.

3. Le bandagiste enverra votre demande digitalement à votre fournisseur gouvernemental concerné.

4. Vous recevrez une lettre de votre fournisseur gouvernemental indiquant pour quelle aide à la mobilité il intervient pour couvrir les coûts.

5. La fournisseur de moyens d’aide à la mobilité vous fournira votre dispositif. Il ne peut vous livrer l'appareil que quand vous avez reçu une lettre avec une approbation.

Quelles aides à la mobilité sont éligibles ?

Un fauteuil roulant manuel : il existe des fauteuils roulants standards, des fauteuils modulaires plus ajustables, des fauteuils "actifs", des fauteuils de soin, des châssis pour une coque de siège et des types pour enfants tels que poussettes et fauteuils roulants pour enfants.

Un fauteuil roulant électronique : fauteuils roulants à moteur électrique, actionnés par un joystick et des boutons de commande. Il existe des types pour à l'intérieur uniquement, pour à la fois à l'intérieur et / ou à l'extérieur ainsi que pour les enfants.

Un scooter électronique : scooters ou chariots à trois ou quatre roues pour à la fois à l'intérieur et à l'extérieur.

Un vélo à trois ou quatre roues et un tricycle avec siège : des vélos pour se déplacer dehors et pour ceux qui ne peuvent pas utiliser une bicyclette normale.

Une aide à la marche : vous soutient quand vous vous tenez debout ou quand vous marchez.

Un système debout : une table réglable électriquement qui offre du soutien en position debout.

Outre le dispositif de mobilité lui-même, un budget est également prévu pour les coûts de maintenance et de réparation du dispositif. La maintenance et les réparations si doivent être effectuées par un fournisseur agréé.

Puis-je acheter un appareil de mobilité sans intervention ?

Avez-vous besoin d'un bâton de marche ? Avez-vous un déambulateur, mais souhaitez-vous un deuxième plus léger que vous pouvez facilement emporter dans la voiture ? Ou un spécialement conçu pour une utilisation à l’intérieur ? Vous allez souvent à la mer et il vous serait utile d’avoir un deuxième fauteuil roulant là-bas ? Vous pouvez également vous rendre sur shopavita.be pour acheter un appareil de mobilité. N'hésitez pas à nous contacter pour plus de conseils au 0800 999 60.