Avantages : Découvrez vos avantages comme membre de Partena Mutualité ou Partenamut
FR

06/05/2019

Allaitement au sein

 Allaitement au sein vs. allaitement au biberon : à vous de choisir

C'est une discussion éternelle et un sujet avec lequel beaucoup de femmes se débattent avant de donner naissance. Faut-il allaiter le bébé au biberon ou au sein ? La réponse en soi est assez simple : quoi que vous choisissiez, il est important que vous vous sentiez bien. Assurez-vous d'obtenir toutes les informations dont vous avez besoin avant de faire votre choix. À la fois le biberon et le sein ont des avantages et des inconvénients, et nous aimerions vous les expliquer plus en détail.

Avantages pour le bébé

Avantages pour le bébé

Il est étonnant de voir comment Mère Nature a tout arrangé. Le lait maternel contient tous les nutriments dont votre enfant a besoin et en outre, tous les anticorps nécessaires sont produits. De cette façon, votre bébé peut commencer à développer une résistance dès le début. Les enfants allaités au sein sont également moins susceptibles d'avoir des problèmes de santé plus tard dans la vie, tels que le diabète, l'obésité et les allergies.

Après quelques semaines, l'offre et la demande correspondent parfaitement et votre enfant obtiendra exactement ce dont il a besoin. Tant que vous avez assez de langes avec du pipi et que le bébé gagne du poids, vous n'avez certainement pas à craindre que votre petit boive trop peu. Or, aussi l'alimentation au biberon fournit tous les nutriments dont votre enfant a besoin pour son développement et sa croissance normaux. Cela peut prendre un certain temps pour trouver le bon aliment et le bon type de bouteille, mais votre médecin ou votre sage-femme peut certainement vous assister. Un biberon répond aussi bien aux besoins de manger et de téter d'un enfant que le sein.

Avantages pour maman et papa

Avantages pour maman et papa

Dans le lait maternel se trouve l'hormone ocytocine, appelée aussi l’hormone du bonheur ou de l'amour. L'hormone réduit le stress des nouvelles mamans et renforce le lien entre la mère et son enfant. Bien sûr, ce n'est pas uniquement cette hormone qui crée un lien, mais aussi le contact et le fait de se regarder si vous lui donnez le biberon.

L'allaitement au sein réduit le risque de cancer du sein et de l'ovaire ainsi que de la perte osseuse. Les hormones produites pendant l'allaitement au sein veillent également à ce que l'utérus - ainsi que votre ventre de grossesse - se rétrécit plus rapidement. De plus, ces hormones vous aident à avoir moins de nuits sans sommeil. L'allaitement au sein est bon marché, car le lait maternel est toujours à une portée de main et il a toujours la température idéale.

Tandis qu’avec le biberon, vous pouvez facilement obtenir de l'aide des autres. Beaucoup de gens trouvent amusant et excitant de pouvoir nourrir le petit. Les enfants nourris au biberon peuvent faire ses nuits plus vite. En effet, l’alimentation au biberon est digérée plus lentement, ce qui signifie que votre bébé a généralement besoin de moins d’aliments. De cette façon, vous n’aurez pas l’impression qu’au début, vous ne devez vous occuper que des blocs d’alimentation, même si vous consacrez pas mal de temps à la stérilisation des bouteilles et à la préparation des aliments.

Avantages pour l'environnement

Avantages pour l'environnement

Pour l'allaitement au sein, il n'est pas nécessaire de procurer et – après – de jeter d’emballages coûteux. En plus, moins d'énergie est utilisée pour produire du lait maternel. Or, l'allaitement au sein ne se passe pas toujours bien.

L'allaitement au sein ne se passe pas toujours bien

Au début, donner le sein peut constituer une vraie recherche. À la fois la mère et l’enfant mettent du temps à s’accorder et un certain nombre de désagréments peut survenir.

Il est important que le bébé suce bien le sein et que le sein soit complètement vide pour éviter les fissures du mamelon ainsi que l’inflammation du sein ou du canal laitier. Laissez-vous guider par une sage-femme ou un expert en allaitement qui peut vous aider avec des conseils ciblés :

- Dans quelle position devriez-vous garder votre enfant ?
- Avez-vous besoin d'aides spécifiques à l'allaitement, comme des téterelles ?
- Comment vous pouvez tirer votre lait ?
- Comment augmenter la production de lait et comment tempérer la surproduction ?
- Comment traiter les seins ou les mamelons douloureux ?
- …

Si vous avez décidé d’allaiter au biberon, il est également possible d’obtenir les conseils nécessaires. De cette façon, vous pouvez trouver rapidement les aliments appropriés, apprendre à préparer les aliments en bouteille et à stériliser les bouteilles.

Conclusion :

Conclusion :

allaitement ou biberon ?

 

Si vous avez pesé le pour et le contre, vous pouvez faire votre choix en toute confiance. Si l'allaitement se passe bien, il est bon pour votre petit de continuer pendant une certaine période. Un bébé n'a besoin que du sein au cours de ses 6 premiers mois. Après, vous pouvez passer à de la panade de légumes, mais vous pouvez toujours continuer à allaiter au sein. L’Organisation Mondiale de la Santé recommande le sein pendant deux ans au maximum. Cependant, ne vous inquiétez pas si vous le faites plus longtemps.