Avantages : Découvrez vos avantages comme membre de Partena Mutualité ou Partenamut
FR

11/05/2018

Démence

Soins aux personnes atteintes de démence sénile

Soins aux personnes atteintes de démence sénile

Comment s'y prendre ?

Soins des proches atteints de démence sénile : un vrai défi

Soigner un proche atteint de sénilité n'a rien d'évident. La démence sénile ne provoque pas seulement des pertes de mémoire, mais aussi des lésions irréparables du cerveau, qui causent l'oubli et la perte progressive decompétences. Ainsi, même les tâches quotidiennes deviennent peu à peu impossibles. C'est ici que doit intervenir le proche dans le rôle de soignant. Mais entre assurer des soins optimaux à la personne malade d'une part, et garder suffisamment de liberté pour mener sa propre vie d'autre part, le soignant est toujours en équilibre précaire.

Vous n'êtes pas seul

Le proche assume volontairement la responsabilité de procurer les soins nécessaires à une personne de son entourage atteinte de démence sénile. Il peut s'agir de lui rendre une visite quotidienne afin de lui prodiguer un support médical, ménager ou psychique. Or, si l'on veut tout faire soi-même, on risque d'être rapidement dépassé par l'ampleur de la tâche. N'assumez pas plus que vous ne pouvez en supporter et sollicitez assez en avance de l'aide ou l'assistance de membres de la famille, d'amis et de professionnels de la santé afin d'alléger votre travail.

  • Pour les soins médicaux, faites appel aux ou à une infirmière à domicile.

  • Demandez à une femme de ménage de vous aider dans les tâches domestiques. Vous pouvez également faire livrer des repas à domicile. Ainsi, vous aurez encore suffisamment de temps et d'énergie pour aider un proche souffrant de démence sénile – tâche que seul quelqu'un de son entourage proche est susceptible d'assumer.

  • Si vous avez besoin de prendre une pause, louez les services d'un garde-malade à domicile. Il peut reprendre vos tâches et vous conseiller utilement sur l'encadrement des patients séniles.

  • Sachez qu'il existe une solution simple à la plupart des problèmes. Utilisez les petitesressources aisément intégrables à la vie quotidienne, par exemple un pilulier grâce auquel le patient sait à quel moment il doit prendre ses médicaments. Un système de localisation par GPS relié à votre smartphone vous permet de connaître à tout moment sa position géographique. En cas d'urgence ou de besoin, le malade peut appuyer sur le bouton SOS pour demander de l'aide.
Soins aux personnes séniles : trucs et astuces complémentaires

Soins aux personnes séniles : trucs et astuces complémentaires

 

  1. Proposez à la personne atteinte de démence sénile de choisir l'aide dont elle a besoin. Ne lui forcez pas la main, mais demandez-lui dans quelle mesure vous pouvez vous rendre utile.
  2. Ressassez ensemble les souvenirs d'autrefois. Laissez-lui la liberté de parler en fonction de ses propres expériences. Évitez de lui rabâcher ses erreurs.
  3. Favorisez tant que possible l'autonomie de la personne sénile en lui procurant de petits aide-mémoires et des gadgets utiles : une télécommande simplifiée, un téléphone à grosses touches ou avec photos miniatures, des ustensiles aux couleurs bien contrastées, pour qu'ils soient bien visibles et reconnaissables.
  4. La personne demeure toutefois capable d'acquérir de nouvelles compétences, mais il faudra par exemple lui répéter plusieurs fois un mode d'emploi. Suspendez des mémos accompagnés de photos des différentes opérations pour que la personne ayant besoin d'assistance puisse continuer à exécuter elle-même ces tâches quotidiennes, par exemple préparer le percolateur.
  5. Faites un tour à l'extérieur. Un peu d'activité et un bol d'air frais peuvent faire des miracles. Par mauvais temps, vous pouvez rester au chaud pour exécuter diverses tâches ensemble. Ainsi, la personne malade continue de se rendre utile et ne se sent pas exclue.