Avantages : Découvrez vos avantages comme membre de Partena Mutualité ou Partenamut
FR

21/05/2019

Prévention de chutes

Par essais et erreurs

6 astuces pour réduire le risque de chute avec l'âge

En général, une chute arrive vite et soudainement. Une personne sur trois, âgée de plus de 65 ans, tombe au moins une fois par an. La moitié de ce groupe tombe même plusieurs fois par an. Pour les personnes de plus de 80 ans, le risque augmente encore et un sur deux tombe au moins une fois par an. Beaucoup de personnes âgées sous-estiment le danger et surtout les conséquences d'une chute. Ils ne sont pas conscients du fait que des chutes régulières peuvent être évitées et pensent que cela fait tout simplement partie du vieillissement. Or, grâce à de bons conseils, vous pouvez continuer à profiter pleinement de la vie sans incidents.

Une chute peut avoir des conséquences désagréables. Cependant, toute chute n'a pas les mêmes conséquences. Cela peut aller d'une blessure mineure telle qu'un bleu ou une entorse à des blessures plus graves telles qu'une fracture de la hanche. Une chute peut également avoir des conséquences mentales, telles que la peur de tomber, la perte de confiance en soi, la dépendance accrue à l'égard des soins, l'isolement social et même la dépression.

1. Ne restez pas les bras croisés

Bouger le moins possible est la pire chose à faire. Restez actif et essayez de maintenir aussi bien que possible votre condition physique. La perte de force musculaire, les troubles de l'équilibre et la mobilité réduite sont les principaux facteurs de risque lors d'une chute. Alors ne croyez certainement pas que lorsque vous vieillissez, vous devez rester bloqué sur le canapé pendant toute la journée.

  • - Aller au magasin à pied ou à vélo.
  • - Faites vous-même encore autant de tâches ménagères que possible.
  • - Faites une promenade.
  • - Prenez les escaliers au lieu de l'ascenseur.
  • - Travaillez dans le jardin.
  • - Jouez avec les petits-enfants.
  • - Suivez un cours de tai-chi ou de pilates pour améliorer votre équilibre et votre souplesse.

En s’exerçant au moins une demi-heure par jour, vous restez en forme. Avec un podomètre ou un moniteur d'activité, vous saurez si vous vous entraînez suffisamment chaque jour. Attention : faites tout avec modération, car l'exagération pourrait à son tour avoir un effet négatif sur le corps.

2. Gardez l'œil ouvert

Une bonne vue vous aide à éviter de trébucher sur les jouets de votre petit-enfant. Faites contrôler votre vue régulièrement et assurez-vous que votre maison est toujours rangée et illuminée. Même si vous connaissez votre propre maison comme votre poche, vous pouvez toujours être surpris par quelque chose qui est tombé ou qui traîne.

  • - Prenez rendez-vous régulièrement avec votre ophtalmologiste et faites ajuster la force de vos lunettes selon votre vision.
  • - Fournez un éclairage correct et suffisant à la maison.
  • - Bon débarras : faites en sorte qu'il n'y ait rien qui traîne pourque vous ne trébuchiez pas

3. Attention aux vertiges

Les vertiges sont une autre cause majeure de chutes. Les étourdissements peuvent être liés à une hypotension artérielle ou à l’utilisation de médicaments et peuvent causer des problèmes d’équilibre. Il se peut que vous vous sentiez étourdi en vous levant le matin, en vous baissant ou simplement tout à coup. Soyez prudent lorsque vous vous levez et prenez votre temps si vous avez des vertiges.

  • - Ne vous levez pas trop vite en un seul coup, mais prenez votre temps.
  • - Évitez de vous pencher trop, par exemple quand vous mettez vos chaussures
  • - Surveillez votre tension artérielle avec un bon moniteur de pression artérielle
  • - Utilisez des médicaments uniquement si c’est absolument nécessaire et selon les directives du médecin. Contactez votre médecin si vous souffrez d’effets indésirables tels que des vertiges. Médicaments à base de plantes et ceux sans ordonnance peuvent également causer des vertiges

4. Vie stable

Avec des pieds bien soignés et des chaussures solides, vous pouvez continuer à tout faire et à réduire les risques de chute en même temps.

  • - Optez pour des chaussures bien ajustées et fermées avec une semelle solide.
  • - Ne marchez pas en chaussettes à la maison.
  • - Le soin des pieds n'est pas un luxe.
  • - Choisissez des outils pour enfiler facilement vos chaussures, comme un bon chausse-pied ou des lacets élastiques - pour ne pas avoir à nouer vos lacets à chaque fois.

5. Faites de votre maison un nid sûr

Protégez votre maison et votre jardin en installant quelques petits outils. Non seulement pour vous-même, mais aussi pour vos enfants, petits-enfants et autres personnes qui vous rendent visite.

  • - Nettoyez souvent et ne placez pas trop de tapis et de moquettes.
  • - Ne vous tenez jamais debout sur une chaise, mais toujours sur un marchepied ou une marche sécurisée.
  • - Placez des tapis antidérapants dans votre bain ou votre douche ou utilisez un tabouret de douche.
  • - Fournez des barres d’appui robustes.
  • - Installez un siège ou un rehausseur de toilette.

6. Surveillez votre régime

GUne alimentation saine est indispensable pour une vie saine. À mesure que vous vieillissez, il devient encore plus important de prendre les nutriments nécessaires. Vous avez besoin de beaucoup de calcium pour de bons muscles et des os forts. Vous pouvez trouver du calcium principalement dans les produits laitiers, mais aussi les légumes, les fruits et le poisson en conserve en sont très riches. La vitamine D procure des muscles fermes et aide le corps à absorber le calcium de la nourriture. C’est principalement le soleil qui vous offre cette vitamine D. N’oubliez donc pas de sortir de temps en temps et de profiter pleinement de chaque rayon de soleil.

  • - Sortez suffisamment.
  • - Mangez sain et varié.
  • - Arrêtez de fumer.
  • - Modérez votre consommation d'alcool.

Et si vous tombez tout de même ?

Il peut quand même arriver que vous tombiez. Avant tout, restez calme et évitez le froid : allongez-vous sur un tapis ou une couverture et couvrez votre corps avec des oreillers, des couvertures, des manteaux... Essayez d'avertir quelqu'un. Un téléphone portable pratique avec quelques raccourcis ou un système d'alarme personnel peut vous sauver la vie ! Essayez de vous redresser si vous ne ressentez pas trop de douleur – faites très attention à la douleur à la hanche, au ventre, à la tête ou dans la poitrine.